Bio

Né en 1987 à Bruxelles (Belgique),  Sébastien développe dès son plus jeune âge une grande passion pour la musique. Il passe sa jeunesse à écouter une multitude d’artistes aux genres différents (chanson française, rock, blues, musique du monde, jazz…), mais n’ose apprendre à jouer d’un instrument, intimidé par ces musiciens qui ressemblent à des “élus” nés avec leur talent. Sans s’en rendre compte, il forme néanmoins une solide oreille qui lui permet “d’entendre” les mélodies qui pourraient accompagner une base musicale. A 23 ans, il se lance dans la musique avec la guitare mais un problème au poignet le redirige vers l’harmonica diatonique. C’est donc tardivement qu’il se met à l’étude de l’instrument, mais sa passion, son travail et l’encadrement d’Olivier POUMAY,  harmoniciste diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles, le font avancer rapidement et lui permettent de commencer à improviser sur des grilles jazz au bout de deux ans de pratique.

Avec l’harmonica diatonique, Sébastien découvre un instrument en pleine évolution, fort méconnu et sous-estimé. Des techniques popularisées au cours des années 90 permettent de chromatiser l’instrument et de le faire sortir de ses styles de prédilection (blues, folk…). Sébastien s’amuse donc à placer l’harmonica dans une multitude de styles différents comme le jazz (swing, gipsy…), la musique latine, le klezmer… pour inclure une pointe d’originalité à ses formations musicales.

A présent, il continue à développer son jeu aux côtés de musiciens semi-professionnels et professionnels et propose diverses formations aux styles variés : Dig Up The Cats (early jazz), Swing That Bird (swing/gipsy/gospel/blue-jazz), Tarno Gadjé (gipsy), Rosa de Vento (latin)…